Huile Essentielle d’Épinette Noire (Picea mariana)

Nom latin : Picea mariana

Nom français: Épinette Noire

Nom anglais: Black Spruce

Famille botanique : Abiétacées ou Pinacées

Origine : Québec, Canada

Parties distillées : Rameaux et aiguilles

Spécificités organoleptiques : Limpide et incolore, odeur de conifère frais et de résine douce presque glacée, légèrement épicée avec une note de citrus

Composants: Acétate de bornyle 25 %, α-pinène 20 %, camphène 15 %, δ3-carène 9 %

 

ORIGINE

L’épinette noire ou épicéa noir est un conifère majestueux d’une hauteur de 8 à 20 mètres qui veille sur nos forêts canadiennes d’un océan à l’autre. Ce conifère pousse là où les autres espèces ne peuvent pousser. Privilégiant les sols humides, sablonneux ou tourbeux, cet arbre recouvre principalement les territoires du Grand Nord canadien jusqu’à la limite de la toundra du Bas-Arctique et le nord-est des États-Unis. Ses rameaux sont rugueux et son écorce effilochée est d’un brun rougeâtre à l’état jeune et plus foncé à maturité. Ses aiguilles vert grisâtre sont droites et serrées le long du rameau. Son fruit est un petit cône pourpre qui à maturité devient brun clair. De la quarantaine de variétés d’épicéas, elle est la plus résistante au climat très froid. Elle peut supporter à cet effet, jusqu’à – 60 degrés Celsius selon certaines études. Sans son plus grand ennemi qui est le feu, cet arbre pourrait vivre jusqu’à 280 ans.

HISTOIRE

Les Amérindiens utilisent depuis des milliers d’années les nombreuses plantes médicinales de la forêt boréale pour se soigner. Cette connaissance est de tradition orale. Les Cris se servaient par exemple de l’épinette noire comme antidiarrhéique en préparant des infusions à partir des cônes. Les aiguilles et les cônes servaient à traiter le diabète. Contre les brûlures, ils fabriquaient des baumes à partir de la résine d’épinette noire et mâchaient les cônes pour soulager les maux de dents.

Les Montagnais s’en servaient quant à eux, pour préparer des infusions contre les maux de gorge et soigner la toux. Les enfants amérindiens mâchaient la résine pour garder la blancheur de leurs dents. Ils attribuaient à l’épinette noire de puissantes propriétés contre le scorbut.
Utilisé surtout pour bâtir les habitations des colons, l’arbre servait aussi à brasser la bière d’épinette faite à partir des aiguilles, des cônes et de mélasse. Sous prétexte de prévenir le scorbut, cette boisson coulait à flots dans les soirées du clergé !

En 1772, le médecin anglais Henry Taylor a découvert une méthode d’extraction de l’essence d’épinette et la recommandait pour les affections respiratoires. Dr Taylor est également le fondateur de la première distillerie installée dans la ville de Québec.

Bienfaits thérapeutiques de l’huile essentielle

PHYSIQUE

  • Circulatory system: cardiac antispasmodic, tonic of the lymphatic system.
  • Skin system: anti-inflammatory at the initial stage, brings sedation, relaxation and soothing, antibacterial. Dry acne and eczema, purulent acne, scabies, cutaneous parasitosis
  • Digestive system: appetite stimulant, digestive, eupeptic affect, stomachic, intestinal antispasmodic with analgesic action, antifungal, relax solar plexus knots. Systemic yeast infections (candida), anti-parasite (Giardia lambia, hookworms)
  • Endocrine system: mimetic cortisone (hypophyso-cortico-adrenal axis and pituitary-ovarian axis) Hot flashes, fatigue of the adrenal glands, asthenia.
  • Immune system: aerial antiseptic, antifungal, antibacterial, antiviral, antiparasitic, adrenal gland tonic. Hyperthyroidism, immunodeficiency.
  • Respiratory system: bronchial antispasmodic, pulmonary decongestant, antioxidant, bronchial anti-inflammatory, mycobacterium of tuberculosis, antitussive and expectorant. Bronchitis, cold, sinusitis, cough, asthma.
  • Nervous system: relaxing, neurotonic, regulates serotonin (the happiness hormone). Promotes sleep and calms chronic pain.
  • Osteo-articular system: anti-inflammatory, analgesic, decongestant. Arthrosis, muscular rheumatism, fibromyalgia.
  • Genitourinary system: spasmolytic for knotted pelvic and sacral plexus, inflammatory prostatitis.

PSYCHIC

Releases serotonin: this has the effect of acting as a natural antidepressant, increasing the feeling of well-being and inner calm and increasing empathy.
Psycho-tonic anxiolytic

Contraindications: None known under normal physiological doses.

Recommendation: Essential oils are wonderful for the well-being of humans, animals, insects and plants. There are many books that discuss aromatherapy and you should refer to them for proper and safe use. We also recommend that you consult a professional in aromatherapy who will be able to target the biochemical groups and aromatic molecules of essential oils and thus increase the effectiveness of your care.

Essential oils should be stored in a cool, dry place, protected from light and air.

VIDEOS

Straight Form The Source: Black Spruce Essential Oil

RÉfÉrences

  • Festy Danièle, Ma bible des huiles essentielles, Guide complet d’aromathérapie, Montréal, Éditions Caractère, 2009.
  • Site officiel : Ressources naturelles Canada.
  • Franchomme, P., Jollois, R,. Pénoël, D., L’aromathérapie exactement, Encyclopédie de l’utilisation thérapeutique des huiles essentielles, fondements, démonstration, illustration et applications d’une science médicale naturelle, Bayeux, Éditions Roger Jollois, 2001. Hydrosols : The Next Aromatherapy, 2001.
  • http://www.wikiphyto.org
  • Frère Marie-Victorin, Rouleau Ernest, Brouillet Luc et collaborateurs, Flore laurentienne 3e édition, Gaëtan Morin Éditeur ltée, 2002.
  • Moerman Daniel E., Native American Ethnobotany, Timber Press, Portland, Oregon, 1998.
  • Mathieu Jacques, L’annedda, l’arbre de vie, Québec, Les Éditions du Septentrion, Les cahiers du Septentrion, 2009.
  • Werner Monica, Von Braunschweig Ruth, L’Aromathérapie, Principes, Indications, Utilisations, Paris, 2007.
  • Baudoux Dominique, L’Aromathérapie, Se soigner par les huiles essentielles, Bruxelles, Edition Amyris, Douce Alternative.
  • Schafer, D. and W. Schafer (1981). “Pharmacological studies with an ointment containing menthol, camphene and essential oils for broncholytical and secretolytical effects.” Arzneimittel-Forschung/Drug Research 31(1): 82-86.

Stay informed

Follow us on our social networks

140, rue de la Cogénéraion, Chapais, Quebec, Canada G0W 1H0   •  Tel. :+1 514 910-1812